A la découverte de la dyspraxie verbale et sa guérison

de | 25 août 2016

1163960_909c365fe3_z.jpg

J’ai toujours eu du mal à articuler quand je parle. Malgré tous mes efforts pour contrôler ceci, ça ne marche (toujours) pas comme je voudrais.

Avec le temps, mon élocution s’est améliorée par rapport à mon enfance. Mais encore aujourd’hui, à 30 ans, je galère encore par moments et je sens clairement que toutes ces années de difficultés ont sévèrement mis à mal ma confiance en moi. Et j’en ai marre de trainer cette casserole.

Aujourd’hui, j’ai décidé de résoudre ce problème comme j’ai réglé tous les précédents (et qui m’ont appris tout ce que je vais partager avec ce blog). Je SAIS par expérience qu’aucun problème n’est irrémédiable, que tout peut être transformé, et que la peur n’est qu’une illusion.

Lorsque j’étais enfant et ado, je n’ai pas été envoyée vers un orthophoniste tout simplement parce que ce genre de trouble n’était pas encore étudié et diagnostiqué comme maintenant. Je n’ai eu aucune prise en charge et aujourd’hui je ne sais pas à quoi m’attendre en terme de thérapie puisque l’orthophonie semble être plus aguerrie pour soigner l’enfant que l’adulte.

J’ai envie de me lancer dans la résolution de ce problème en expérimentant, en essayant différentes techniques avec pour fil conducteur le pragmatisme qui me caractérise: il faut qu’il y ait du résultat.

Mon souhait le plus cher est qu’au-delà de mon enrichissement personnel, d’autres adultes connaissant cette même difficulté se sente moins isolé(e)s et en retirent des solutions pour se sentir plus à l’aise dans leur expression verbale et plus généralement dans leur vie.

Je partagerai donc mes expériences au fur et à mesure de l’avancement de cette quête de l’élocution non pas parfaite, mais limpide et fluide. Suivez-moi si le cœur vous en dit! On ne va pas s’ennuyer Clignement d'œil

Enfin, likez et partagez grâce au bouton juste en bas de cet article si ce teasing de ouf a fait son petit effet!

Crédit photo: David Davies

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *